Découvrez nos articles et masques de protection contre le COVID-19

  • Mon devis
  • Mon panier
    Mon panier

    Le screen printing : une technique qui remonte aux anciennes civilisations

    De nombreuses personnes associent probablement les techniques d'impression à la technologie et à la modernité. Cependant, la plupart d'entre elles proviennent de procédures très anciennes et artisanales. Dans le cas du screen printing, il remonte à bien loin dans le passé et les civilisations anciennes, concrètement jusqu'à 3 000 ans avant Jésus-Christ. Dans la culture orientale, cette technique était déjà utilisée, pas de la même manière qu'aujourd'hui, certes, mais avec des feuilles de bananier et des cheveux de femmes. L'ensemble du processus était artisanal et très efficace, à tel point qu'il a survécu jusqu'à nos jours tout en conservant les bases de la technique.

    En quoi consiste le screen printing

    Bien que ses débuts remontent à très loin, nous connaissons aujourd'hui le screen printing comme une technique d'impression qui transfère l'encre à travers un cadre muni d'une maille, appelé “écran”. Ce maillage permet à l'encre de passer uniquement dans les zones de dessin ayant la même couleur. Il faut autant de maillages qu'il y a de couleurs à imprimer dans l'image.

    Matériaux et surfaces

    Comme nous l'avons dit, il faut un écran pour laisser passer l'encre, et aussi une bande pour étaler l'encre afin de bien la transférer. Ajoutant à cela l'encre elle-même et la surface à personnaliser, on aura tous les éléments nécessaires pour commencer l'impression.

    Le screen printing peut être utilisé sur presque toutes les surfaces. Les meilleures et les plus courantes pour ce type de technique sont le papier ou le tissu, notamment pour les T-shirts. Cela dit, elle peut également être utilisée sur d’autres matériaux comme le plastique, le bois, le métal, et bien plus encore.

    Économique et rapide

    Le screen printing est sans aucun doute l'une des techniques les plus économiques et les plus rapides quant au processus d'impression et de personnalisation. C'est pourquoi il est si couramment utilisé pour la personnalisation des T-shirts et autres vêtements en tissu.

    Il est également important de savoir qu'avec cette technique, les couleurs auront des finitions unies, sans dégradés ni nuances, de haute qualité, et que son utilisation est normalement limitée à un maximum de six couleurs par dessin. De plus, il est parfois nécessaire de préparer la surface avec une couche de blanc avant d'imprimer le motif. Cela se produit lorsque la surface est sombre. L'application préalable d’une couche de blanc permettra donc de distinguer les couleurs et améliorer la qualité de l'impression, même si c’est un procédé un peu plus laborieux.